Billets d'humeur·Lifestyle

Une histoire sans fin…

Salut toi,

Peut être que ce post ne t’intéressera pas, mais j’avais besoin de faire un petit update de ma situation à l’heure actuelle.

…Attention, il s’agit d’un article où je parle beaucoup de ma petite personne, en mode égocentrisme de fou…

genou-3Si tu me suis sur les réseaux sociaux (facebook et instagram principalement) tu es déjà au
courant de l’avancée exacte des choses, mais j’avais tout de même envie d’en reparler de manière plus approfondie.

Tu le sais déjà, j’en ai suffisamment parlé à l’époque, je me suis blessée en février dernier au genou gauche.

 

Un syndrome fémorro-patellaire ou autrement appelé syndrome rotulien.

J’ai, donc suite à ça, arrêté le sport pendant une grosse période (environs 6 mois) et fait 30
séances de kiné afin de tout remettre en place. En juillet, la bonne nouvelle était tombée, je pouvais reprendre le sport voir même en augmenter la fréquence, car je devais impérativement, pour ne pas me blesser une nouvelle fois, renforcer mes muscles afin qu’ils tirent sur mes ligaments trop relâchés.

genou2
IRM de mon genou en février

Merci le kiné qui m’a dit cela !

Le 21 septembre, il n’y pas pas si longtemps donc, en voulant juste éviter une chute je me suis à nouveau blessée. Au même genou… Tant qu’à faire ! Rien de méchant, enfin pas plus méchant qu’en février. J’ai lutté 2 jours et finalement, ma raison a pris le dessus et je suis allé chez le médecin.

Rien de méchant mais après un week-end de réflexion, j’avais droit à ma première semaine d’arrêt.

Une semaine tu vas me dire ce n’est rien, mais j’avais quand même sacrément les boules quoi ?!

La semaine d’après, rien de mieux, voir même mon état empirait, enfin mon état… Celui de mon genou surtout ! Il avait quasiment doublé de volume et la douleur était très forte.genou-en-attele

Deuxième semaine d’arrêt !

A ce moment là, mon médecin traitant à commencer à se poser des question… J’ai passé une échographie du genou, pour vérifier mes ligaments car c’était trop étrange, je n’avais eu aucun gonflement et là BAM ! D’un coup je me retrouvais avec un genou démesuré.

Ça n’a pas raté, j’avais un épanchement… Et un kyste par la même occasion à l’arrière du genou, pile dans la pliure. Ça, le doc’ a pas trop aimé.

Obligation de me rendre chez un chirurgien spécialisé ! Par chance, j’ai eu un rendez-vous rapidement mais mon cher docteur a préféré m’arrêter jusqu’à la fin du mois d’octobre. Sans trop d’optimisme concernant ma reprise avant la fin de mes congés prévue le 14 novembre.

Je te mets les dates, cela me permet surtout de pouvoir suivre l’ordre chronologique et aussi pour te montrer que ce traquenard est très long !

Suite à mon rendez-vous, j’ai du passer une radio et une IRM (juste,je crois que je n’ai vraiment pas de chance car je me tape des RDV avec des délais de malade).

Une fois les résultats obtenus, j’ai repris un petit rencard avec le chirurgien, le 5 novembre. Je te laisse deviné que l’on m’a prolongé jusqu’au 5 pour être sur de ne pas faire 4 jours de congés et boum repartir sur arrêt…

genou
IRM de mon genou en Octobre

Le 5, donc, j’ai eu mon rendez-vous et là le verdict est tombé…

J’ai (et accroche toi bien c’est sympa) :

  • une bursite, soit une inflammation d’une bourse qui contient le liquide servant à lubrifier le genou
  • un nouveau syndrome rotulien
  • une tendinopathie, une petite tendinite de derrière les fagots
  • une épanchement qui se répand dans mes muscles
  • et cerise sur le gâteau, le spécialiste a détecté que mon genou n’est pas bien formé, par conséquent ma rotule lors de mes syndromes rotulien a râpé (ou comme le fromage) ma rotule et que par conséquent j’ai de l’arthrose ! Ma rotule étant désaxée.

3 jours avant mes 28 ans, j’ai donc appris que j’avais un problème d’arthrose au genou gauche !

C’est gratuit, c’est cadeau et bon anniversaire Jo !

Au delà de cette sublime découverte (tu me pardonnera mon ironie) j’entame un traitement de 6 mois mêlant comprimés, séances de kiné (si j’arrive à avoir un RDV un jour), semelles orthopédiques et infiltrations.

Si dans 6 mois, le traitement n’a pas résolu le problème, je devrais passer par la case opération afin de recentrer ma rotule en espérant que mon cartilage puisse se remettre correctement.

A l’heure où je t’écris ces lignes, je n’ai pas encore commencé les infiltrations, mon petite date étant le 15 novembre. Je suis arrêtée jusqu’au 27 novembre inclus, en espérant que je supporte le traitement et les piqûres.

Si je t’en parle, plus que comme une sorte de thérapie, c’est que le blog mêle autant le healthy, le coté plus style de vie que le sport et que clairement le sport, il n’y en aura plus sur le blog avant un long moment. Début septembre, j’avais pour gros projet, de te partager en vidéo mes exercices préférés pour travailler certaines zones du corps et également le programme #MuscleeSexy de David Costa.

Malheureusement, tout cela est derrière moi et je ne sais pas si je pourrais reprendre réellement. Au mot squat le chirurgien m’a fait les gros yeux, en m’expliquant que c’était l’un des pires exercices à faire dans mon cas. Je dois à tout prix éviter les flexions et encore plus avec des charges.

Je ne sais pas trop si je reprendrais un jour le programme et même si un jour je pourrais reprendre l’un des mes moteurs dans la vie.

Je suis un peu perdue et je voulais en parler avec toi.

Je te l’ai dit, cet article est un peu une thérapie pour moi.

Attends toi sûrement à en revoir d’autres dans ce genre si les nouvelles ne deviennent pas meilleures :p

Bon j’espère quand même ne pas t’avoir plombé le moral et que tu viendra voir mes prochains post. Je te jure je ne suis pas comme ça tous les jours !

Bien au contraire je reste toujours assez joyeuse et positive.

J’espère aussi que cette lecture t’aura intéressé ou du moins informé sur le fait que je ne parlerai plus de sport pendant un certains temps.

Je t’embrasse fort

Prends soin de toi

A très vite

Jo ❤

***Petit Update***

Je reviens faire un petit retour, ça y est j’ai passé le cap des infiltrations…

La première vu une véritable torture, j’appréhendais énormément je déteste les piqûres autant te dire que je n’en menais pas large. L’injection en elle même s’est hyper bien passée, pas de douleurs par de sensations du brûlure lorsque le produit a été injecté. L’après par contre… Je crois que j’ai tellement insulté la terre entière que mon karma en a pris un sacré coup! Et les oreilles du spécialiste aussi… Et toute sa famille également… Désolé 😦

Bon je le dis avec humour, mais pour la première fois depuis très longtemps, j’ai pleurer de douleur…

La semaine suivante, la deuxième… Cette fois c’était du sérieux, on m’avait prévenu et ce n’était pas une seringue mais trois que l’on m’a mis dans le genou. Un liquide visqueux, du sinovial, pour les connaisseurs… Pour combler les trous comme dirait mon cher papa.

J’ai serré les dents, la première m’a surprise, une pression énorme se forme dans le genou, le liquide doit prendre sa place mais les suivantes étaient supportables. L’après, une catastrophe! Pas besoin d’attendre de me redresser, ma jambe ne répondait plus et semblait peser une tonne. J’ai dû demander que l’on aille chercher mon père tant j’étais incapable de m’habiller seule.

Mais enfin tout cela est derrière moi, je reprend bientôt le travail et toutes ces souffrances étaient pour mon bien. Maintenant, je dois entamer la rééducation et réapprendre à utiliser mon genou en le préservant… J’en vois enfin la fin!!

Plus que cette mise à jour, je voulais surtout te dire merci, enfin vous dire merci car plusieurs personnes dans les commentaires et sur les réseaux m’ont envoyé des messages hyper touchant, plein d’encouragement et de soutien. Alors je reviens au VOUS…

Juste pour vous remerciez!

Merci à vous tous!

Plein de love et de bécots sur vous

***

 

Publicités

12 réflexions au sujet de « Une histoire sans fin… »

  1. Ma belle Jo, je suis triste d’apprendre cela. Mais regarde loin…. pour le sport tu dois te mettre a des exercices du haut du corps, peut etre un peu de piscine sans les jambes. De la meditation pour te detendre. Lire beaucoup pour apprendre des choses nouvelles. Et nous on sera la pour te remonter le moral. Bises tendres.

    Aimé par 1 personne

    1. Oooh ton commentaire est une bulle de douceur… J’essaye de voir plus loin et surtout de rester positive! Pour l’instant j’ai interdiction formelle de faire du sport meme le haut du corps car cela tirerait sur mes tendons et ligaments ou je ne sais quoi ( le doc est tellement adorable et précis haha)… L’avantage de cet arrêt forcé c’est que j’apprends énormément de choses sur moi meme et mes proches! Je fais de superbes rencontres virtuelles grâce au temps libre que j’ai aussi! En tout cas merci encore ton commentaire me va droit au coeur
      Plein de bisous à toi

      Aimé par 1 personne

  2. Salut Jo,

    Je suis tellement attristée par ce qui t’arrive. Je t’envoie toutes mes ondes positives pour ton rétablissement.

    Après dis toi que les lecteurs et lectrices de ton blog reviennent certes pour le contenu, mais aussi et surtout pour la personne qui se cache derrière l’écran (et oui on parle bien de toi ^^). C’est toi, ta personnalité et ta plume qui font que ce blog est chouette à lire. Donc tu pourras parler de ce que tu veux que les gens continueront à te lire !

    J’espère que ce message te redonnera du peps et te donnera envie de toujours partager avec nous tes petits récits.

    Prends soin de toi ! 😘

    Estelle ❤️

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s