Développement Personnel·Talk et Motivation·Zen Attitude

Et si on apprenait à s’accepter

Hey toi,

Je profite de cette infernale chaleur qui me terrasse (hyperthermie et gastro bonjour) pour te publier un petit article qui aurait du paraître dimanche mais je n’arrivais pas à l’illustrer alors je ne l’avais pas publié mais bon au bout d’un moment il faut quand même bien le sortir donc le voilà

Si je te dis de te regarder dans le miroir, que vois tu ?

giphy (3)

Fais tu parti de cette majorité de personne qui ne voit que ses défauts ?

Moi… Je dois t’avouer que oui… Enfin, je ne voyais que ça… Bon ok ! J’avoue je les vois encore mais je me soigne.

J’attends avec impatience le retour du sport ( deadline Septembre)…

En attendant, je suis bien obligée de faire avec le corps que j’ai… En même temps, même avec le retour du sport, mon corps restera toujours le même mais peut être en un peu mieux à mes yeux.

Tout ça pour dire qu’au fur et à mesure de mes lectures et de pleins de petites choses que j’essaye en ce moment, je suis en train d’apprendre (enfin) à m’accepter.

Et tout ça avec des petites choses toutes simples que j’applique au quotidien.

Tu te doutes bien que ces petites choses… Je vais les partager avec toi !

Mais avant tout j’aimerais te parler d’ un livre. Ce livre a été pour moi une sorte de révélation

Le titre déjà m’a interpeller direct… Mes yeux se sont posés dessus et sans le feuilleter, sans même lire sa quatrième de couverture je savais que j’avais 80% de chance de l’acheter !

Je ne sais pas si ça t’arrive ce genre de chose, tu te balade dans les rayons de ta librairie, tu croise un livre et paf ! Tu sais au plus profond de toi que tu vas le prendre.

Moi ça m’arrive quasiment une fois sur deux… Oui mon banquier est très heureux… Ou pas !

Il doit faire des syncopes le pauvre. Surtout quand je vais dans ces lieux une fois par semaine hihihi

Bon revenons en à nos moutons je m’égare.

Ce livre c’est…

Le …

SUSPENS !!!

happy body
Ce livre est pour moi une petite pépite pleine d’humour. A la base les livres des éditions marabout me plaisent énormément, j’aime leur mise en page et dans cette collection les illustrations sont juste AU TOP !

Bon je te la fait en version courte car je pense que le titre est purement révélateur du livre.

Ce bouquin est composé de 6 parties pour te guider vers l’acceptation de ton corps et être heureuse dans ton body. Le seul petit défaut de ce livre et en général de tous les livres de développement personnel c’est qu’ils sont clairement écris pour les femmes et je trouve ça dommage.

Enfin bon, ce livre est chargé d’humour et d’illustrations au top et est une vraie source d’énergie positive et d’idées pour enfin s’assumer et vivre heureux dans son corps.

Clairement, mes petites astuces, c’est grâce à ce livre que je les utilise.

Certaines en viennent directement et d’autres plus par rapport à mon ressenti. Car évidemment je ne me vois pas appliquer à la règle tout le livre car je suis honnête je n’en suis pas au stade du dégoût total de mon corps j’en suis même plutôt contente pour certaines choses…

Bon, je te les donne mes astuces… A moins que tu ne les veuille pas hein ?! Dans ce cas là ne vas pas plus loin:-p

  • Arrêter d’être exigeant avec soit même

Cela peut paraître stupide mais c’est clairement un point qui est super important pour moi. Je suis de base super exigeante dans la vie de tous les jours, au boulot, avec moi même, mon fils, mes amis. Je te laisse imaginer ce que ça a été lorsque j’ai commencer le sport et que les résultats n’étaient pas ce que j’attendais. Car oui en plus d’être exigeante, je ne suis pas patiente et mine de rien ça a pas mal ruiné mon moral et je m’aimais beaucoup moins. Je m’en voulais tout simplement car je ne ressemblais pas à mon idéal et ça a été dur.

Petit à petit j’apprends à me laisser aller, à ne plus trop m’en demander et surtout…

  • Ne plus se comparer aux autres

( transition de foooooliiiiiiiiie)

Je crois que ce conseil là on le retrouve partout dans tous les livres de développement personnel et quelque soit le sujet qu’il traite.

Se comparer aux autres ça peut être une source de motivation (rarement) mais c’est avant tout le meilleur moyen de se dénigrer et de ne surtout pas voir nos qualités tant sur le point physique que mental. Il faut juste apprendre à…

  • Se regarder avec un œil extérieur.

( Ooooh mon dieu je suis en forme sur les transition)

Plus facile à dire qu’à faire je te l’accorde mais c’est super important et c’est là l’un des points les plus durs à appliquer mais aussi celui qui marche le mieux.

Quand on se regarde dans le miroir on a instinctivement l’habitude de se focaliser sur ce qui nous gêne nous complexe sans même porter attention à nos atouts qui sont souvent ce l’on remarque en premier chez nous.

Ce qui est assez drôle c’est qu’avant je complexais énormément sur mon nez. Je complexe toujours mais beaucoup moins, mais avant je te jure que j’en faisais une fixette de malade ( à l’heure actuelle je fais toujours une fixette sur les nez mais plus seulement sur le mien!!!) vers 14-15 ans j’ai eu une paralysie du visage suite à un virus et j’ai eu plusieurs rendez-vous chez l’ORL. Il a découvert que ma cloison nasale était déviée ce qui fait que je suis quasi en permanence enrhumée et que je fais beaucoup de sinusites (raconte ta vie Jo, c’est tellement glamour ce que tu nous raconte). Le médecin m’a dit que compte tenu de mes sinusites et tout le bazar a répétition je pouvais me faire refaire le nez en mode chirurgie réparatrice et faire par la même occasion disparaître la bosse que j’ai sur le nez (enfin ça c’est moi qui le rajoute car je lui avais demandé à l’époque). Car oui j’ai une petite bosse sur le nez, on le voit quasiment pas je porte des lunettes, mais à cette époque je ne voyais que ça en me regardant dans le miroir. Je jure que si j’avais été majeur à ce moment là je lui aurais dit « Mec je signe où ? » mais avec le recul des années je me dis que non je ne referais pas mon nez. 14 ans se sont écoulés maintenant et même si je n’aime toujours pas mon nez, je n’ai aucune envie de le refaire. Attention je n’ai rien contre la chirurgie esthétique mais pour les autres pour moi je n’en ai pas l’utilité propre. Mes complexes ne sont peut être pas si forts pour que j’en arrive à ce stade et puis je préfère faire un travail sur moi avant d’envisager de passer sur le billard !

Tout ça pour dire ( c’était l’exemple le plus long du monde mon/ma pauvre) qu’avec le temps j’ai appris à ne plus regarder uniquement mon nez mais le reste de mon visage comme tout le monde me voit. Et j’ai compris que d’un certaine manière il faisait parti intégrante de l’équilibre de mon visage, et comme dit mon père, ma bosse permet de tenir mes lunettes en place !

  • Choisir la partie de son corps que l’on aime le moins et la chouchouter

Cela peut sembler étrange mais je jure que c’est un bon tuyau !

Techniquement imagine que tu déteste tes pieds, ils sont là et a part te conduite d’un point A à un point B tu pense qu’ils ne te servent pas à grand chose. Si chaque soir tu prends le temps de les crémer, de les masser petit à petit tu apprendra à les aimer. Je te l’assure j’ai tester et je commence à approuver ( mes pieds et moi c’est encore plus long que l’histoire de mon nez je vais te l’épargner).

Depuis environs 3 semaines, je prends le temps de masser chaque zone de mon corps qui me déplaît d’utiliser des soins adaptés et j’apprends à les accepter… Je ne sais pas réellement pourquoi, sûrement car je les intègre complètement à ma vision de mon corps mais je trouve ces zones moins horribles et surtout je n’en ai plus rien à faire… Mes pieds sont moches, okay pas grave je vais les masser mettre un peu de vernis et ils seront au moins présentables… Mes fesses sont trop plates et flasques… Le temps que j’obtienne des résultats avec le sport je vais bien les masser et les crémer au moins elles seront douces en attendant…

C’est bêtes comme bonjour mais ça met du baume au cœur et ça permet de relativiser.

Mais le plus important dans tout ça c’est surtout…

  • De se complimenter et de s’aimer

Oui tu me voyais venir je le sais mais je voulais à tout prix finir sur ce point qui est le pus important !

Tous les matins, je te conseille de prendre 2-3 minutes devant ton miroir. Que tu puisse voir ton visage ou tout ton corps peu importe.

giphy (4)

Essaye de te regarder d’œil extérieure… Essaye de voir tes atouts ! Ne me dis pas que tu n’en vois pas je ne te croirais pas ! Sois honnête envers toi même.

Ton port de tête, tes épaules, ta bouche, tes yeux, tes cheveux,… Il doit bien y avoir quelque chose c’est obligé !

Une fois que tu as trouvé focalise toi dessus et dis toi que tu es beau/belle peu importe le défaut d’avant car tu as cet atout là qui déchire sa race et qui dépasse largement ce tout petit truc qui te complexe !

Reprenons mes exemples… Si tu veux bien.

Je déteste mon nez mais grâce au patinage j’ai un super port de tête (bon qui me vaut parfois la réflexion de me prendre pour une princesse mais bon) !

Je ne supporte pas mes pieds mais j’adore mes épaules qui sont assez joliment dessinées !

Mes fesses ne me plaisent pas mais

Mes cheveux m’insupportent mais...

A toi de continuer !

Je te jure que ça fonctionne, clairement on est sur le principe de la pensée positive… Si tu te pense que tu es bien alors tu le sera !

Et quand je dis bien c’est bien dans son corps hein ?! LOL

J’espère que ce post t’aura plu, si toi tu as des astuces n’hésite pas à me les dire en commentaires ici ou ailleurs !

Je t’embrasse fort

Prends soin de toi

Jo<3

PS : TU ES CANON SACHE LE !!!!

giphy

Publicités

2 réflexions au sujet de « Et si on apprenait à s’accepter »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s